Al Gore : « La banquise pourrait entièrement disparaître d’ici cinq ans »

C’est un article du Point qui nous informe que le détenteur du Prix Nobel de la Paix 2007 tire la sonnette d’alarme : « La crise  climatique est nettement plus grave et rapide que ne l’ont montré les projections les plus inquiétantes du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec) » . De fait, « certaines projections montrent désormais que la banquise pourrait entièrement disparaître au pôle Nord, d’ici cinq ans. »

Par ailleurs, les scientifiques de la goélette Tara précisent que les glaces ont fondu 3 fois plus vite que prévu tout en observant « une nette diminution de l’épaisseur de la banquise » : Or, comme l’expliquait Al Gore dans le film de David Guggenheim Une vérité qui dérange , moins l’océan est recouvert de glace, moins il réfléchit la chaleur, plus il se réchauffe, plus les glaces fondent, moins l’océan est recouvert de glace… Un cercle vicieux.

L’article date de janvier 2008. Voilà l’état de la banquise Arctique aujourd’hui :

Sea_Ice_Extent_L_june_2013

Il reste encre un peu de banquise – cliquez sur l’image pour l’agrandir

La question que l’on peut se poser, c’est pourquoi croire les vendeurs d’apocalypse aujourd’hui, lorsqu’on voit leurs affabulations d’hier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*